BLOGBOULES

J'ai trouvé assez sympas, le concept, et aussi, "le lieu", afin de venir y partager... mes reflexions, mes opinions, et aussi... y exprimer, mes emotions, mes impressions, mes sensations... mais avant tout, pour m'y distraire...

30 novembre 2007

petite trouvaille...

plutôt sympa :)


pas envie de me compliquer la soirée : enregistrez l'image sur le bureau puis, ouvrir et agrandir...

bonne nuit les mulots !!!

26 novembre 2007

nous autres, les terriens ...

voici déjà quelques jours que je m'interroge sur la feignasserie particulierement hallucinante de ma machine à laver le linge qi ne daigne plus ni essorer ni vidanger le contenu de ses entrailles !

et ce matin ... oh! miracle ( force m'est de constater que ranger aide ...) je retrouve la notice !


j'avais bien diagnostiqué un problème du coté de la pompe d'évacuation, mais la partie "détachable" de la face de cette imbécile de machine se trouve être (ou le semble néanmoins ) extrèmement fragile et de peur de la fracasser entre mes mains, je n'osais forcer !


le petit livre rouge dit : il faut forcer madame ! je vous jure c'est ecrit comme ça !


il faut forcer madame !!!!


on devine bien que le gros con qui à ecrit ce putain de manuel de merde et que tous les abrutis qui ont validé la chose en question sont :


1. des hommes mariés


2. de vieux garçons habitant chez maman


bref !!! c'est pour vous recapturer dans le vif du sujet ... hi hi hi ..!


donc après cette incroyable révélation .. je force !!! et là... ! j'accède enfin à la vanne ( on dirait du cousteau... mdr ) toutes les mères de famille, (on devrait dire "maire de famille" ... ) imaginent déjà depuis quelques secondes le merdier complètement démentiel que j'ai pu retrouver dans le filtre !!! je vais essayer de vous la faire courte :

des cure-dents, une tete de playmobile, une chaussette, des graines de je ne sais quoi, que j'ai prises pour des boulettes de shit pendant quelques instants, un jouet kinder en kit, une capote dans son emballage, et une tonne de moutons gris ....

non mais franchement!

16 novembre 2007

"Je suis dans un etat d'extreme secousse, eclairci d'irréalité, avec dans un coin de moi meme, un petit morceau du monde réel..."

"je voudrais pas crever
avant d'avoir connu
les chiens noirs du mexique
qui dorment sans rever
... je voudrais pas crever
sans savoir si la lune sous
son faux air de thune
à un coté pointu
si le soleil est froid
si les quatre saisons
ne sont vraiment que quatre
... je voudrais pas finir
sans connaitre la lepre
ou les 7 maladies
qu'on attrape la-bas
le bon ni le mauvais
ne me feraient de peine
si si si je savais
que j'en aurais l'etrenne
il y a z'aussi
tout ce que je connais
tout ce que j'apprecie
que je sais qui me plais
le fond vert de la mer
le sable ondulé
l'herbe grillee de juillet
la terre qui craquelle
l'odeur des coniferes
... et tes baisers à toi...
je voudrais pas crever
avant d'avoir usé
ta bouche avec ma bouche
ton corps avec mes mains
le reste avec mes yeux...
je voudrais pas mourir
sans qu'on ait inventé
les roses eternelles...
la fin de la douleur...
tous les enfants contents
et tant de trucs encore
qui dorment dans les tetes
des pensifs penseurs
... tant de temps à attendre
à chercher dans le noir..
et moi je vois la fin
qui grouille et qui s'approche
avec sa gueule moche
et qui m'ouvre ses bras
de grenouille bancroche
... je voudrais pas crever
avant d'avoir gouté
la saveur de la mort..."

d'apres boris....

15 novembre 2007

"le retour"


rien que du " bonheur" !!!





saloup les p'tits luts !

12 novembre 2007

Tentative de retour ;)

car voici bien longtemps que je ne suis plus venue vers vous, vous abreuver de mes bêtises mickaloviesques ...
pas trop la pèche ce soir mais je vais essayer de faire un effort...
les choses bougent, le temps passe ... et il me semble bien venu le moment de tenter, quelque sortie en dehors de ma grotte...
... qui ressemble, à ce propos de plus en plus à un appartement ... "oh miracle !" dirait "poup43"
la vache rouge en babygros, serait elle en train de virer cosette?
ne vous méprenez pas bonnes gens ...
c'est juste une bonne occasion de se fendre la gueule sur le compte de cette bonne vieille grosse vache rouge en babygros comme toujours, vous le savez chers adeptes !
d'ailleurs en parlant d'adeptes, il ne doit plus en rester beaucoup qui traînent dans le coin
vu depuis le temps que mick ne s'est pas pointée...
enfin me voici parée à écrire : une barba papa dans la main gauche et un barreau de chaise dans la droite (: cigare. pour les incultes ! mdr...vous croyiez que j'allais encore vous raconter une histoire de cul j'en suis sure ! )
... et puis de toute façon je suis gauchère ... quoi que, je dois le reconnaître, agrémentée, de certaines fonctions ambidextres ...
... mais je ne m'étendrais pas sur le sujet...
... en tout cas pas ce soir ...
et puis ce soir je suis en manque ...
... plus un carpaccio ... plus un bout de bavette .... adieu filets, tartares et autres rumpsteacks ...
tant va faire des tours au frigo qu'à la fin il se vide...
" ... le temps est le plus cruel des amis ... prodigue en plaisirs ... et en trahisons ...
il nous donne tout et prend l'infini .... sans qu'en lui naisse la moindre compassion ... "
( si vous voulez savoir de qui c'est, retournez lire certains post d'il y a un an et demi et vous trouverez ... "élevage de feignasses" !)
allez je vous donne un indice : L . . . . . . . E

[ pause ... 3 barba papa plus tard ... )

alors là je viens d'avoir une sorte de lueur ... ça se corse ... je suis en train d'écrire ... écrire oui! mais n'importe quoi ...!
il faut vraiment que j'arrête la barba papa d'urgence ou peut être les barreau de chaises ou bien les deux !
ou bien peut être est ce tout simplement l'excitation ... d'écrire à nouveau des conneries....
Bon ... je vais quand même tenter une reconnection d'urgence entre deux ou trois neurones de mon cerveau de vache rouge... et je peux vous dire que ça vaut bien un cerveau de blonde, je suis bien placée pour en parler je pratique depuis plus de 34 ans de façon intensive !
... et j'ai essayé toutes les couleurs de cerveau !
bon trêve de plaisanterie ...
si un jour l'un de vous passe encore par ici ... il parrait necessaire que je m'explique sur cette longue absence ...
... très longue je vous l'accorde ... et bien en fait ...
j'ai été enlevée par des extra terrestres durant plusieurs mois ...
et le pire c'est que vous êtes sûrement en train de vous marrer comme des baleines !!!
bon allez moi je suis crevée les mouflettes en plus je suis en manque de protéine ... GRAVE!!!!

j'embrasse tous les intimes sur la fesse gauche et pour les autres une poignée de mains chaleureuse ( ... sincèrement !)

à tres bientot les marmottes ;)
je reviens tres vite c'est promis !!!
allez je me jette dans mon nid ...

@ plus ...

ps : pour etre vraiment dans l'ambiance, procurez vous l'album de "grant lee buffalo, 1992"
c'est une pure merveille ;)


20 mai 2007

Le Mamouth confit est degraissé... La vache en babigros rouge revient !

JE SUIS UN TOX-MODEL !!!


28 septembre 2006

comme une fuite...

je suis partie...
juste un peu...
presque rien,
j'avais envie...
peut-etre...
ou besoin, surtout
... de tout, de rien
pas de moi... c'est dejà ça
... on se noue, on a envie
on se contortionne...
on se delecte, on se denoue parfois
on se devoue, et on y croit...
on se defie puis on s'y broie
...

03 août 2006

...c'est vrai, j'etais en colère et... meme...

... J'ai eu peur
et meme, je savais pas trop, plus trop...
je ne savais plus vraiment...
ni plus comment...
ni plus, pourquoi,
ni pour qui...
ni où
ni quand...

parfois on ne sait pas...
et c'est comme ça...


mais ... apres tout ça,
... re-tout-voilà,
et re-voilà moi ...
:p

22 juillet 2006

besoin de moi !!!!

de respirer...
sans contrainte...
de me retrouver...
de ne plus sentir de reproches
meme "non dits" au dessus de ma tete...
besoin d'air...

je reviens dans 8 jours...

bizatous...

23 juin 2006

DE TOI...

En balance

J’ai laissé mes vieux bonbons.
Réglisse Swiss, sureau Ricola, sur le rebord de la fenêtre du RER.
Les vieux démons décolorés abandonnés ; j’ai le cœur pas plus léger.
Seul mon sac s’est vidé.
Ma vie résumée en un petit chapelet de sucres aux allures décaties. Nous sommes à XX/Orge.
Les lèvres sèches mais décidément, je ne trouve pas le goût d’amertume de circonstance. Peut-être qu’une alchimie magique vient masquer ces désagréments pour mon bien ; à moins qu’il ne s’agisse encore d’une grande farce collective à laquelle beaucoup se prêtent en forçant leurs papilles de nostalgie pour vivre la tristesse des 5 sens.
Moi, c’est le bide qui se démolit. Juste lui. Rien que lui. Plus besoin de saccharose.
Encore moins d’un sac de roses. A placer sur mon plexus solaire explosé.
Ton sur ton, on ne voit rien.
Il vaudrait mieux d’abord le caser dans une boîte confectionner à cet effet, enguirlandée d’angelots aux formes de mécanos.
En fer de préférence. Pour éviter l’oxydation progressive, l’accélérer avec du citron abondamment.
Paris.
Je récupère mes bonbons.

Nine
(qui a perdu ses codes d'acces et publie sous le pseudo de mick)

on t'aime...
crypto, gna gna gna et mick

20 juin 2006

"tears in heaven"...

un dessin de 1990...


...Marine, tres pragmatique m'a avoué ce soir en apprenant que certaines "toiles de Maitres" pouvaient valoir des millions : "si les dessins valent de l'argent ... et ben on les copie comme ça on gagne de l'argent aussi... !!!

Decouvrez : une reproduction de "la biloute", un faussaire hors pair ...



19 juin 2006

DES DESSINS QUE J'AVAIS FAIT POUR MON PAPA ...


16 juin 2006

URGENCE : CLIQUEZ ICI POUR LA DESCRIPTIONS DES DEUX FILLETTES


de Nicolin...

15 juin 2006

trop belle la vie !!! :p


IKUA and BIG BROS Cie.

retrouvez les co-productions de nos deux amis sur
"les chroniques de patrick"...

26 mai 2006

je fais ma feignasse....

22 mai 2006

Un merveilleux noël dans "l'Aïr" ...

... le silence... troublant... du bout du monde...
... et la vie, toujours plus forte, toujours plus sensuelle...
j'ai tant aimé ma vie... là-bas...
je reviendrais, avec tant de bonheur... m'y reposer un instant...























Cette petite derniere date de 1977 , les premiers "ride" de mickaloff... c'etait loin d'etre gagné ...






à toi mamoune pour les comms ...

18 mai 2006

Les Indes galantes

Nombril du continent
Poumon léger du monde et poussière douce au pied

Cette route a beaucoup pour elle
dans tous les axes de la boussole
c'est l'espace et l'éternité
savanes couleur de cuir
vautours en rond dans le ciel cannelle
villages verts autour d'une flaque
dieux érectiles couverts de minimum
et de papier d'argent
cités croulantes tarabiscotées
et regards qui croisent le tien
jusqu'à l'écoeurement

Tu pousses à petites allure
un mois passe comme un rien
tu consultes la carte
pour voir où t'a mené la dérive du voyage
deltas vert pâle comme des paumes ouvertes
plissements bruns comme des hauts plateaux
les petits cigares noués d'un fil rouge
ne coûtent que cinq annanas la botte
où irons-nous demain?

A la gare de Bezwada
tu as dormi sur un banc
tu sentais dans tes reins le poids de la journée
des quatre coins de la nuit les locomotives
arrivaient
en meuglant comme des navires
paraphes de nacre sur les eucalyptus

La lune montante était si pleine
et la vie devenue si fine
qu'il n'était ce soir-là
plus d'autre perfection que dans la mort

Inde centrale, Genève 1978

Texte de Nicolas Bouvier

PS: POsté par NINE parce qu'elle a oublié son mot de passe et ne peut plus publier qu'avec l'aide de Mickaloff dont j'use sans demesure

16 mai 2006

Vieux souvenir...



1993 ... si ma memoire n'est pas trop pourrite ...

15 mai 2006

Notre mesaventure vendrediesque....

Nous fumes "victimes" d'une crise d'incompetence aigue, et une fois de plus temoins des stigmates de l'accablante ineficacité chronique des petits hommes bleus qui jouent aux cowboy dans nos rue dites "securisées"
helas....

14 mai 2006

On nous prend vraiment pour des cons !!!

"... Tres touchée par votre campagne de protection des animaux, dont je partage l'engagement, je dois vous avouer en revanche avoir ete particulierement choquée par le prosélistisme zelé dont vous faites preuve à l'égard du végétalisme...

vous en arrivez à affirmer que la consommation de chairs animales est "mauvaise" pour l'homme ! mieux, vous ecrivez que : "... la consommation de produits laitiers... entraine de l'osteoporose..."
vous conseillez à des millions de gens (visiteurs potentiels), qui naivement peuvent prendre vos conseils nutritionnels au pied de la lettre, d'adopter une attitude de rejet systématique de tout produit animal...

pourquoi ne pas imposer un regime exclusivement vegetal aux grands carnivores...
peut etre meme etes vous anti-allaitement ... là il doit y avoir une feinte... puisque nous ne devons pas consommer de lait ...
seriez vous capable de tuer un etre humain pour proteger un animal ? ... d'apres la loi, ceci est un crime...
imaginez le bouleversement ecologique si tous les humains cessaient de consommer et donc de "tuer" la vie animale ? ...la je ne sais plus que penser...


je pense que vous etes une "tribu" nuisible, et je m'en vais donc de ce pas vous denoncer publiquement autour de moi ...


une consommatrice comblée... de lait, de viandes et poissons (crus), d' oeufs en tous genres, de fromage de yoghourt... mais egalement de tout ce que vous mangez...


mail à Peta France (le 14/05/06)

10 mai 2006

le droit de vivre... pour tous...


.. Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde.
Considérant que la méconnaissance et le mépris des droits de l'homme ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l'humanité et que l'avènement d'un monde où les êtres humains seront libres de parler et de croire, libérés de la terreur et de la misère, a été proclamé comme la plus haute aspiration de l'homme...

... L'Assemblée générale des Nations Unies proclame la présente Déclaration universelle des droits de l'homme comme l'idéal commun à atteindre par tous les peuples et toutes les nations afin que tous les individus et tous les organes de la société, ayant cette Déclaration constamment à l'esprit, s'efforcent, par l'enseignement et l'éducation, de développer le respect de ces droits et libertés et d'en assurer, par des mesures progressives d'ordre national et international, la reconnaissance et l'application universelles et effectives, tant parmi les populations des Etats Membres eux-mêmes que parmi celles des territoires placés sous leur juridiction.

... Expressément visée par la Constitution de la Vème République, elle fait aujourd’hui partie de nos textes de référence.


Article premier - Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.
Article 2 - Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression.
Article 3 - Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.
Article 4 - La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance de ces mêmes droits Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la loi.
Article 5 - La loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société. Tout ce qui n’est pas défendu par la loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.
Article 6 - La loi est l’expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement ou par leurs représentants à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse. Tous les citoyens, étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.
Article 7 - Nul homme ne peut être accusé, arrêté ou détenu que dans les cas déterminés par la loi et selon les formes qu’elle a prescrites. Ceux qui sollicitent, expédient, exécutent ou font exécuter des ordres arbitraires doivent être punis ; mais tout citoyen appelé ou saisi en vertu de la loi doit obéir à l’instant ; il se rend coupable par la résistance.
Article 8 - La loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu’en vertu d’une loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée.
Article 9 - Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable, s’il est jugé indispensable de l’arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s’assurer de sa personne doit être sévèrement réprimée par la loi.
Article 10 - Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi.
Article 11 - La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme ; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi.
Article 12 - La garantie des droits de l’homme et du citoyen nécessite une force publique ; cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux à qui elle est confiée.
Article 13 - Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable ; elle doit être également répartie entre les citoyens, en raison de leurs facultés.
Article 14 - Les citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi, et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée.
Article 15 - La société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration.
Article 16 - Toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée ni la séparation des pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution.
Article 17 - La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité.

29 avril 2006

Vraiment, il y en a qui ont tout compris de la vie !

25 avril 2006

Resultats d'un calins-concours ...

1/ les lauréates : "criptonite et gna gna gna "


2/ la supléante : "grise-bouille de l'amie kaloff"

23 avril 2006

Mick 'o logie

Oyé oyé, après une super soirée de plus passée avec ladite Mickaloff alors que j'étais bien loin d'avoir la pêche, j'ai décidé de faire la liste de tout ce que j'aime chez elle, parce que 1, visiblement elle se rend vraiment pas compte de tout le bien qu'elle fait autour d'elle, 2, je suis pas doué pour les déclarations 3, elle écoute jamais ce qu'on lui dit (:p) et 4, je compte bien sur tout le monde pour rallonger la liste jusqu'à l'indécence.

Allons y donc, désolé pour ton humilité, elle va en prendre plein la tête mais ça t'apprendra à dire 'j'suis vraiment nulle' un peu trop souvent :p.

Pour commencer, c'est de loin la personne la plus généreuse que je connaisse. Demandez lui n'importe quoi, elle se pliera en 4 pour vous rendre service. Et ce que j'entends par le mot « service » va bien au dela du banal « est-ce que tu peux me ramener du pain en passant » ou « est-ce que tu peux me passer quelques clopes pour me dépanner ». Je parle plutot de situation ou on lui demande : « est-ce que tu pourrais tout lacher et m'emmener à l'autre bout de la france à 4 heures du mat », « est-ce que tu peux cuisiner un super plat (genre boeuf bourguignon) et l'apporter à la bande de clodos qui squatte dans le square en bas de chez toi ? », « et ce que tu peux passer tous tes week end à rechercher un copain dans toutes les prisons de la région parisienne », et j'en passe. En bref, avec une amie comme ça ,quoi qu'il vous arrive vous savez que vous pouvez compter dessus à 1000 %. Ca lui pourrit souvent la vie mais ya même pas à discuter elle est comme ça et pas autrement et c'est tant mieux.

Ouverture d'esprit. Je ne sais pas pour vous, mais pour moi c'est une qualité indissociable de l'intelligence. Mick est capable de tout accepter et de tout comprendre, c'est surement l'avantage d'avoir vécu plusieurs vies. Pas d'apriori, pas de blocage, pas de tabou et au final ça fait beaucoup de bien de connaitre quelqu'un avec qui on peut parler de tout sans retenue.

Directe. Dans les 10 minutes après l'avoir rencontrée vous saurez tout ce qui important pour elle, la conséquence c'est que vous allez vite voir si vous êtes compatible. Les sous-entendus foireux, les non-dits et les floux artistiques faut oublier.

Simplicité. Savoir profiter de la vie au présent et prendre le temps de s'amuser c'est un signe de sagesse.

Le recul et l'humour. Dans la plupart des cas quand vous êtes dans une mauvaise période, la meilleure chose à faire c'est d'arrêter de se prendre au sérieux, de relativiser et d'en rire. Elle applique la méthode à merveille sur elle même et elle est toujours partante pour vous aider à le faire.

Chaleureuse, toujours partante pour un calin, un bisous et plus si affinité mais sur le sujet je suis vraiment pas le mieux placé pour en parler.( ^^ )

Agitez bien, secouez et ça donne une amie véritable, une super maman (passez 2 minutes avec ses filles et vous verrez ce que je veux dire) et en prime une secouriste (avec le diplome et tout), tout ça qu'on se dit que si y en avait un peu plus des comme elle, la vie serait beaucoup moins grise.

21 avril 2006

ENFIN POSSIBLE DE VOIR : "Le cadeau de mon ami Ikua..."

clique sur la planche pour te teleporter vers une version plus lisible... je suis une brèle ... dsl et je fais ce que je peux... une fois sur cette page tu peux cliquer sur le petit carré de couleur qui va appparaitre pour agrandir la planche... et bonne lecture :)

Merci Ikua, d'avoir pris de ton temps... pour raconter à ta façon... une des nombreuses anecdotes de ma vie... je te fais un bisou sur la fesse droite...
... mickaloff

13 avril 2006

Les aventures de Mickaloff continuent !!!

... je pensais, pour vous regaler aujourd'hui... à vous conter ma sortie piscine d'hier apres midi... toutefois, et vous aller pouvoir en juger par vous meme, un peu plus bas, je me demandais quelle saveur un peu epicée je pourrais ajouter à cette aventure piscinesque, en sommes assez banale, compte tenue des frasques auquelles je vous habitue depuis peu, mais qui, je vous le dit, sont mon quotidien, et pas des moindres, depuis bientot 33 ans...
... en farfouillant (en language mickalovien, farfouiller = retourner-la-pièce-dans-laquelle-je-suis, à l'envers...) pour trouver dans les colonnes de linge ammoncélées ds ma chambre (but que j'ai enfin atteint au bout d'1h49 mn...), mon vieux maillot de bain de grossesse noir... coupé façon baigneuses de plages normandes des années 30', dejà je vous raconte meme pas la honte à la piscine... tout ça pour au final, achever mon epaule, d'une maniere lamentable (1h00 de nage avait dejà vite eu pour effet de reveiller cette bonne vieille connasse de tendinopathie!!! ... qui me pourri bien la vie depuis 8 mois... ) , contre la porte de la cabine d'habillage, d'une espece de vieille bique de sorciere hystero-psychotique qui avait du premediter son coup depuis le matin, devant son bol de z'yeux de serpents à la bave de dragon... c'est pas possible d'etre aussi con et mechant en plus !!!!
ensuite evidemment une glissade... devinez sur quoi?
une savonette violette... "La" savonette violette de "La" vieille bique... 'tain j'vous jure, y a des fois... je pourrai tuer je crois...
et sinon la journée... s'est plutot bien passée dans l'ensemble...

... Mais alors, attendez que vous raconte : mon reveil ce matin !!!!
je revais... en plus pour une fois s'etait pas un cauchemard... (du genre j'ai les pieds collés ds le bitume qui fond et je suis poursuivie par un loup-garou ... hé oui, je reve en super production hollywoodienne... )... j'etais bien ....
et puis je me suis sentie extirpée de mon sommeil par des bruits sourds, et repetitifs... qui me semblaient venir de la façade exterieure...
je sors de ma chambre... "le cul à l'air", avec la tronche dans le paté, un tee-shirt à la limite de l'attentat à la pudeur... et mes cheveux rouge, explosés, genre coiffés à la brosse à dent...
... et là, je tombe nez à nez avec un pompier... "DANS MON SALON ...!!!?!?!?!?!!!!" ...et un autre qui manque de me tomber dessus en rentrant par la fenetre... ET !!!!! un troisieme qui debarque en rappel de la haut... !!!!!! mais .. c'est... heu.... où... je ... suis où ... là... oui... heu!!! ... s'cusez moi ..; heu ya un ... heu un problemeuuu.... s'cusez moi...
et l'un des pompiers.. va vers la porte d'entrée... et ouvre à deux flics...
... et tout ce petit monde a squatté gentiment ma grotte, pendant dix bonnes minutes, l'un des pompiers prenant le troisieme voltigeur en photo, l'autre, en train de mater mes cd...
les deux flics balots... coincés devant ma porte d'entrée... là-dessus Maria, la concierge qui debarque !?!?!!!! suivie de deux voisin !?!?!!!!! ... NON MAIS HÔ HÔ !!!! attend !!! on va où là !!! c'est quoi ce bordel de merde !!!!
... la dessus l'un des pompiers, celui qui faisait les photos... l'autre etait en train de mettre ma chaine hifi en route... et de mettre un cd ... !!!! ... oui ben vas y fais comme chez toi... pffff portninwak...
... donc le photographe m'explique : "la petite vieille au dessus de chez moi, ne repondait pas à la concierge... qui s'est affolée... et en bonne concierge... nous a appelé..." et donc voilà pourquoi les pompiers !
oui mais ... pourquoi chez moi ? ... et bien... une fois chez elle , comme sa porte blindée n'avait pas de raison d'etre cassée, la dame en question etant en villegiature chez ses neuveux... ils auraient du remonter par le toit... mais appercevant ma fenetre de salon entre-ouverte (3eme etage) juste au dessous, ils avaient decidé de passer par chez moi !!!!! les branks !!!!
Mais quand meme il n'y a qu'à moi que ça arrive des trucs comme ça ... et c'est tous le temps !!!!
Mickaloff et ses frasques... Vous savez... il y a quand meme des jours où, c'est dûr, d'etre une vache rouge en babygros !!!!

12 avril 2006

pour vous faire patienter....

Mail reçu d'un ami.....
"Ceci peut aussi se pratiquer dans votre ville ! j'ai été la victime d'une arnaque alors que je faisais mes courses. Voici comment cela fonctionne : deux superbes jeunes filles vous abordent alors que vous rangez vos courses dans le coffre de votre voiture. Elles commencent par frotter votre pare-brise avec une éponge et du produit nettoyant, leur poitrine sortant littéralement de leur trop petit T-shirt. Il est presque impossible de ne pas y prêter attention.Alors que vous les remerciez et leur offrez un pourboire, elles refusent et vous demandent à la place de les conduire dans un autre centre Carrefour.Vous acceptez et elles montent à l'arrière de votre voiture. En chemin, elles commencent à faire l'amour ensemble. L'une d'elles grimpe ensuite sur le siège passager et vous fait une fellation pendant que l'autre vole votre portefeuille ! Soyez donc vigilants ! Ceci peut vous arriver aussi ...On m'a ainsi volé le mien vendredi dernier, samedi egalement, puis deux fois dimanche, encore une fois mardi, à nouveau hier soir et j'y retourne demain..."
'tention à vous les loulous !!!

09 avril 2006

mickaloff... labelisée "pur loose"



Encore une pure journée...
rendez vous à la secu avec un "cadre" ...
alors pour bien commencer je me suis vautrée dans un roller qui trainait devant la cuisine, 'tain les momes des fois !!! je suis eclaté le piti doigts du pied gauche... aie ça fait tres mal... mon bol de chocolat a fait un tripple salto pour aller se repandre outrageusement sur mon bel ensemble en lin blanc... poubelle, il est irrecuperable... la haine dans le regard, trouver un truc à me foutre sur le cul ... vite vite vite !!! bordel je vais etre en retard en plus...
...ma chambre (dejà bien à l'envers...) c'est retrouvée maquillée en une sorte de brocante façon bab el oued... direction la salle de bain, un peu de peinture sur la tronche pour camouffler les traces-de-je-me-suis-couchée-abusivement-tard, je ferme les yeux, j'etale ... NON!!! Marine merde t'as foutu ton dentifrice au bubble-gum dans mon pot à maqui-trucs... bon je vous fais pas un dessin voilà j'ai du dentifrice plein la gueule, les yeux en couilles de belette... et ça brule cette merde ! ça va hein ç'est pas drole!!! vas-y essaye de te tartiner la tronche avec du signal kid et apres on verra c'est-ki-ki-rigole !!!
Chuis à la bourre .... vite je prends mon sac, je claque la porte ...
NON!!! vraiment il y a des jours qui devraient pas exister... j'ai laissé les clefs à l'interieur !!!
bon, rassemblage de neurones... en meme tps une journée ça dure que 24 heures oui mais elle vont etre longues ces 'tain de 24h là !!
bon direction la secu... 300 metres de la maison je devrais y arriver... vivante...
Il fait beau... les p'tits hommes vert nettoient les trottoirs, et dans le caniveau, il y a comme une riviere qui transporte divers dechets jusque dans les bouches d'egouts... un gros bus passe devant moi... merde... le con, j'ai de l'eau jusque sur les cuisses...Je ne prends jamais ce coté de la rue d'habitude... maintenant je sais pourquoi...
il y a vraiment des jours où on ne devrait pas se lever...
Le "cadre" m'explique, en detaillant mon super look par dessus ses lunettes, que mes indemnités journalieres sont suspendues... c'est comme ça !
ah oui c'est comme ça !!! retourne chez ta mere avec ton vice caché, j'vais lui dire de te refaire moi ! et puis de s'appliquer !!!
sortie de la secu...
je m'explose la gueule dans un velo... sans commentaire...
bon je rentre, et je me recouche et demain tout ira mieux... oui mais je rentre où, et surtout je rentre comment ???
reflechissage.... intense....
bon pas 36 solutions : ô secours M. le serrurier!
le mec arrive...
lui : M'dame il y a un gros probleme : la clef elle est dans la serrure...
moi : oui ben chuis pas serruriere moi ... bon tu va me l'ouvrir ma porte ou quoi!!!
re-lui : oui mais c'est un porte blindée avec un verrou 9 points!
re-moi : mais keskidi lui... bon allez au boulot... j'ai pas qu' ça à faire, j'ai mon lit qui m'attend
... Sesame s'ouvre enfin...
Moi je crois que j'va faire serrurier quand je sera grande, parce que l'autre enculé, il est reparti avec 1037 euros (... merci albert-jo!) et 75 cents (ptdr...)
il y a vraiment des jours qui ne devraient pas exister !!!

mickaloff, où comment transformer une belle journée de printemps en calvaire...
bon, je vais me coucher... demain sera un autre jour... j'espere !

05 avril 2006

le petit livre des gros calins

certain jours on se sens devenir ours dans un monde de grisaille...
Dans tous ces moments là, rien ne vaut un bon calin.
ce livre nous en devoile vraiment beaucoup sur les calins !
on y apprend notamment que le calin, donne du bonheur, sèche les larmes, aide à s'apprecier soi-meme... mais aussi ralentit les effets du vieillissement, facilite les regimes amaigrissants, supprime les insomnies, exerce les muscles...
Et ce n'est pas tout... il transforme un endroit sinistre en un lieu de delices... l'espoir d'un calin rend heureux pour toute une journée... mieux le simple fait d'imaginer un calin, rechauffe le coeur...
ils sont ecologiques, ne polluent pas l'environnement, ils sont portatifs, ils rendent encore meilleures les bonnes journée, et aident à supporter les mauvaises, ils n'exigent pas un emplacement d'exercice particulier, on peut pratiquer les calins en tous lieux, du pas de la porte au restaurant, en passant par le fauteuil au coin de la cheminée...

il existe de nombreux types de calins, et j'en ai decouvert beaucoup d'insoupsonnés...
mon préféré : le calin coeur à coeur !
il se pratique debout ou couché, ou entre les deux, face à face, les yeux dans les yeux, les bras enserrant les epaules ou le dos de son partenaire. Poitrines et corps en contact, meme la respiration se fait à l'unisson... calin à pratiquer un minimum de 4 fois par jour, sans restriction de durée...

j'espère vous avoir donné envie de lire ce tres joli petit bouquin, pour réapprendre à se parler avec les mains (Kathleen Keating, éd. points virgule), et qui sait peut etre de donner aujourd'hui, autour de vous, des calins tout plein...

...Je vais rejoindre mes marmottes au lit, youpi demain c'est mercredi !!!

01 avril 2006

Ma foire du trone...

Ô secours... on est en retard !!!!!! et gna gna gna gna gna !
Joach : "Rebecca se pomponne" (moi = ...Gggrrrrrr !!!) ...
alors apres evidemment j'etais un peu speed !! et j'ai ete tellement blonde(mais sans frauder, j'ai des temoins ...) sur l'itinairaire, qu'on a mit.. hou-là... au moins 40 min pour faire à peu pres le trajet suivant : notre dame de laurette (nord du 9eme)-porte dorée ... on s'est meme tapé les bouchons de la rue reaumur... et moi, condustrice moyenne au caractere pourri... je n'ai évidemment pas loupé une injure bien placée !!
au bout d'en certains bien trop long à mon gout, Rebecc, Marine, Prof, Joach, et moi rejoignons Alex, tout pres d'une des entrées...
1ere tentative d'entrée avortée : le vigil, pas sympa en plus :"non ici on peut pas rentrer...! y fô aller à droite, heu non à votre gauche... enfin non là-bas quoi... "
donc evedemment tels des moutons, nous suivons le mouvement... apres une heure de massage foulleux, et positions yogesques, au sein d'une meute de djeun's hystero-psychopates, psychopato-névrosés... on CCRRRRÄÄÄÄQUE !!!!
ET du coup evidemment, on est en peine tentative de gruge, presque réussie, lorsqu'un king-kong en tenue bleu-prevento-repressif (ceux kion des trucs tricolores, un peu collés cousus, ou scrachés un peu partout) joue du megaphone debout sur le prefabriqué de la vente des billets...nous invite à aller tous nous piétiner les uns les autres sur notre droite...condamnant ainsi nos espoirs les plus instinctifs (putain de bordel de merde on est à 1 metre de l'entrée, et biloute perchée sur les epaules de joach, emerge de la foule à 80 cm derriere nous!!! NAAAANNNNN !!!!!!! ... snnniurfff ....
Et là, nous etions à bout... vraiment...en train de respirer un peu d'air frais à l'écart de ce tumulte larmoyant mais neanmoins agressif, pres d'une issue de secours de la foire, donnant sur l'espace "vert" que nous occupions, lorsque Marine (la biloute), propose tout naturellement : "pourquoi on demande pas au monsieur là-bas si on peut rentrer", en evocant un du regard un vigil de la securité en train de ce rouler une cloppe... Alex rencherit "oui pourquoi pas", ce à quoi je retorque "non, c'est mort, mais je vais quand meme aller lui dire ce que je pense, merde c'est beyrouth ici ou quoi !!! "et me voilà en train de vomir, toute mon amertume, sur ce monsieur, qui apres tout fait son job comme tout le monde ! non mais c'est vrai quoi, bon ! et là, le-mec-de-la-securité-comprehensif me repond : bon ecoutez vous M'dame vous rentrez chercher les bracelets (double securité au cas où on decide de rentrer par les grilles, pour eviter l'entrée principale), et vos revenez les rapporter à vos amis, et je vous fais tous rentrer par ici...
Ho lâ lâ j'allucine... Merci monsieur... je vous fais un bisou sur la joue gauche, tiens, vous ètes trop sympa !!!
finalement on recup l'autre partie de la tribu... apres ecrasage, faufilette et bousculing on se retrouve enfin au milieu du troupeau de bourrins auquel nous venions d'echapper, mais en élevage extensif... et puis à l'approche dès les 1eres attractions... oh là là !!! vraimentnoupatousseul... joach a meme fait 1h20 de queue pour un manege...
je ne pousse pas plus loin, et tout compte fait, Rebecc et Marine etaient tres contentes de leur soirée, Prof s'est fait chier, Joach, bof bof .... !!! 23h10 nous quittons les lieux...
le truc ferme ... alors en bon, gentils cytoyens, on obtempère
Le retour fut insultif, (ça pour ça je suis vraiment une chieuse : les mecs y conduisent comme des bourrins, les femmes commes des flans, les jeunes commes des brèles, et les vieux commes des connards, ya que moi kyassure!) : ...je vous fait grace de mes marmonages et insultages... divers ...
Paradoxalement, j'ai moi aussi passé une tres bonne soirée

allez salut les mouflettes
@ plus