BLOGBOULES

J'ai trouvé assez sympas, le concept, et aussi, "le lieu", afin de venir y partager... mes reflexions, mes opinions, et aussi... y exprimer, mes emotions, mes impressions, mes sensations... mais avant tout, pour m'y distraire...

23 mars 2006

pensée flipposophique...

Je me disais, il y a quelque tps, qu'il ne serait pas ininterressant de breveter un nouveau concept d'olympiades dans l'esprit Goncourt, ou Nobel, mais ayant pour sujets d'observation tous ces grands malades(pour etre polite), qui nous gouvernent...
j'appliquais cette technique, lorsqu'au lycée un prof m'avait vraiment agacé, je vous assure ça detend!
Imaginez un peu un peloton de profs en train de faire un relai 4 fois 400 m, au milieu du lycée, à poils, avec une plume d'autruche planté dans le cul !
Et transposons... ben on devrait y mettre tous ces gros cons qui nous gouvernent...
et accessoirement pourquoi pas tous les individus qui nous pourrissent la vie, à l'occasion, comme ça ...
Et puis on organiserait une super fiesta... à la californienne, et puis, en ceremonie de cloture, on labelliserait "pure merde!" tous ces pures nazes, de base...
autour d'un bon apéro !

allez, bonne nuits les mangoustes, je suis cassée(ruinée, vanée, boulée ! comme dirait Sacha), et je me jette dans mon terrier...
... nan, nan, ne pleurez pas, je reviens tout à l'heure, promis...

BZOO TOUT PLEIN ...

6 Commentaires:

At 3:06 AM, Blogger mickaloff à dit...

Il est pourri mon post... ?

snuifffff

 
At 9:06 AM, Anonymous Alex à dit...

Tu es juste fatiguée...

 
At 10:12 AM, Anonymous Staner à dit...

Ce qui est bien avec les blogs c'est que personne ne vous oblige à faire un commentaire. Cela permet d'éviter les jours sans ...
Le printemps arrive ! Un futur radieux nous attend tous !

 
At 10:37 AM, Anonymous Mati à dit...

Maiiis...j'ai rien compris à ton truc du chat: c'est tout en anglais, et y faut payer????
Et l'autre lien c'est nul, elle se déshabille pas.

 
At 10:54 AM, Anonymous Laurent à dit...

Un lien où c'que ça se déshabille ? Où ça ?

Pour le relais 4 * 400 mètres à poil, même avec une plume dans le fondement, je me souviens d'une prof de math que le ridicule n'aurait pu atteindre. A la rigueur (j'ai jamais autant utilisé ce mot en si peu de temps, moi, va falloir que je me méfie) la plume aurait ajouté à sa grâce.

 
At 2:11 PM, Anonymous Mati à dit...

Euuuh, au risque de t'importuner encore, j'ai réussit à avoir mon code HTML, mais ça veut pas le mettre sous forme de tag-board.. comment t'as fait, toi?

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home